Le mariage est dans 2 mois !

Jérémy m’a fait sa demande le 15 Septembre, ok. Là on est le 12 Mai et je suis complètement perdue. Le temps passe beaucoup trop vite ! Puis je crois que je me suis un peu voilée la face: gérer un mariage à 800km c’est l’enfer !

On va pas se mentir, et je crois que c’est le cas lors de toutes les préparations de mariage: c’est madame qui gère ! C’est une telle pression de devoir penser à tout: les invités, les prestataires, les lieux, les cérémonies, la décoration (…) En plus, clairement, je suis à des années lumières du mariage dont je rêvais petite fille. Je savais qu’il y aurait des concessions à faire, mais je n’en imaginais pas autant, à commencer par le château qui se transforme en salle des fêtes (celle où j’ai fait mes spectacles d’école petite, génial !). Pourtant au fond cette concession, j’en suis contente parce que c’était clairement une histoire de budget: soit le château, soit notre voyage de noces. Alors évidemment je suis heureuse de partir 1 mois, mais j’ai quand même cette angoisse inconsciente: quel rendu cela aura sur les photos et la vidéo ? Ah oui parce que jusque là j’étais fière d’avoir fait des études en cinéma, mais ma spécialité en image je la paye bien aujourd’hui ! A force de nous répéter que cette journée passera vite, j’ai compris que nous aurons que les images pour revivre ces heures passées, j’ai compris l’importance quelles auront sur le reste de notre vie, de nos souvenirs, et je ne veux pas avoir une qualité seulement bonne, je veux une qualité excellente ! Puis il y a tous les autres prestataires, les musiciens qui ne répondent pas, le fleuriste toujours pas trouvé, le traiteur qui répond avec 3 semaines de délai, les locataires qui ne confirment pas les rendez-vous, la maquilleuse qui disparaît, la famille qui s’en mêle (…) Pleins de choses à gérer, sans savoir comment faire, qui à cause de la distance me donne le sentiment de plus vivre dans le train que chez moi.

Le mariage est dans 2 mois, je suis stressée, angoissée, terrifiée. Ce ne sera pas le mariage dont je rêvais petite, certes, mais c’est celui qu’il me faut parce que j’épouserais celui qu’il me faut. Alors pourquoi tous ces détails prennent tellement de place durant cette année de préparations ? Heureusement, les copines qui sont dans le même cas que nous (encore félicitations), comprennent ce que c’est, il faut dire que ça aide pour pouvoir discuter. Elles comprennent que si le napperon n’est pas 2cm plus grand ça n’ira pas, que si ce sont des orchidées roses et pas violettes c’est le drame et que les rêves bizarres expriment bien des angoisses inconscientes à traiter immédiatement, aussi débiles soient-elles.

Le mariage est dans 2 mois, le 03 Août. Et il me tarde d’être le 04.

Dans cette image prise à l’Atelier, il y a ma robe et son costume.
Partager:

Laisser un commentaire