Notre conte de fée coloré

C’est le Samedi 03 Août 2019 que j’ai pu enfiler ma robe blanche, enfin !
Toutes les célébrations ont eu lieu dans mon village d’enfance, dans le Sud de la France.
Comme le veut la tradition, nous n’avons pas passé la nuit précédente ensemble. J’ai dormi chez mes parents et Jérémy chez mon oncle et ma tante, à 100m de là.
J’ai très bien dormi, et toujours pas de stresse en vue.

La préparation a commencé entre femme, tandis que les hommes l’ont fait de leur côté. Nous avions engagé une coiffeuse et une maquilleuse, mais aussi un photographe et une vidéaste. Nous voulions vraiment des souvenirs vivants de cette journée.

C’est au château du village que nous avions rendez-vous pour la découverte. Je ne voulais pas que Jérémy me voit sur le parking de la mairie, au milieu des voitures. Nous avons donc choisi de nous rencontrer dans le parc boisé du village, entouré de nos parents, frères et soeurs, et témoins. Il était environ 13h quand je suis arrivée au parc. Les hommes étaient déjà placés, de dos pour ne pas voir mon arrivée. On m’a aidé à me placer, et les femmes se sont mises dos aux hommes aussi. Une première phrase a été dite pour que nos proches se retournent et nous voient. Puis un « Il était une fois » a été énoncé pour que Jérémy se tourne et que je baisse mon éventail. C’est là que nous nous sommes vus. Juste nous, très sincèrement, nous n’avons pas vu nos proches, l’émotion était si forte, on a versé notre petite larme. Puis nos familles se sont approchées pour nous embrasser avant de partir pour la mairie, pendant que nous faisions nos photos de couple.

Ensuite est venu le temps de la cérémonie civile à la mairie, puis de la cérémonie religieuse à l’église. Je dois dire que c’est là que la vidéo est d’une grande aide… Je ne me souvenais même pas que l’on se soit dit « Dans la richesse et la pauvreté, la santé et la maladie… » !
Mais je sais que l’émotion était là, que j’ai pris le temps de l’observer, de savourer, c’était génial.

Au vin d’honneur, je sais que j’étais plus soulagée, que c’est là que j’ai eu le plus chaud, lorsque nous faisions les photos de groupes, mais bon, il faisait 35°C alors, c’était normal. Pour la soirée, ça a été riche, intense, j’ai beaucoup ri et pleuré ! Surtout grâce (ou à cause ?) de ma famille. Ils ont préparé une pièce de théâtre de 30 minutes, avec 18 comédiens (cousins, cousines, frères, soeurs, parents…), retraçant toute une histoire de conte de fée dans laquelle nous étions les héros principaux. Il y avait pleins d’anecdotes, de gags, de chansons, de poésies, c’était si touchant…

Puis sur la suite de la soirée, il y a eu notre ouverture de bal, sur la musique Histoire Eternelle, du film la Belle et la Bête. Un vrai défi, puisque Jérémy ne connaissait pas ma robe, et qu’il y avait un porté, sans parler de la valse. C’est la première fois que nous réussissions la danse, heureusement c’était ce soir là ! J’en garde vraiment un souvenir magique.

Cette danse, cette journée, c’était vraiment magique.
Un vrai conte de fée…

Partager:

1 Commentaire

  1. Angel
    28 décembre 2019 / 14 h 09 min

    🥰🥰🥰🥰🥰🥰🥰🥰

Laisser un commentaire